Menu gastronomique

…les sons, les couleurs, les senteurs. La quiétude, le silence et le mystère. La lumière douce, accueillante. Le ciel et la terre. Le jeu vertueux de l’ombre et l’eau. Le gravier, les herbes et les fleurs. L’intimité d’un paysage. Le cycle immuable des saisons. J’essaie de faire le rapport entre chaque instant et la beauté, et de vivre avec intensité en tout moment. Ce sont les petites choses qui me comblent de bonheur et me permettent de m’approcher de l’essentiel pour atteindre la plénitude de la vie.

 

out cet environnement doit faire cohabiter harmonieusement une cuisine de saison avec le monde rural de La Garrotxa; sobre mais essentielle; austère et humble mais intuitive, intime et vraie. Une cuisine qui doit arriver à être le reflet de notre façon d’être.

 

D’ici mais avec la capacité de nous ouvrir au monde, avec l’aspiration d’atteindre l’universel au travers de l’espace de l’intime. La splendeur de la nature. La plénitude de la vie.

 

Fina Puigdevall

cuisine:

Fina Puigdevall, chef** Michelin

Martina Puigvert, chef cuisinier

 

espace:

RCR arquitectes

Pritzker Prize 2017

menu

105€ (10% TVA compris)

menu avec vins

150€ (10% TVA compris)

 

menu dégustation

avec des produits qu’accentuent l’intimité

du paysage rural de La Garrotxa

et le cycle immuable des saisons

 

cava natura les cols mont-ferrant

de notre potager;
canapé à la carotte
les premiers petits pois
bouquet d’escarole
feuille de chou

 

élaborées avec des farines ancestrales;
farinetes au sarrasin et maïs

 

la terre, l’eau, les céréales;
spaghetti de sarrasin dans un bouillon truffé,
l’essentiel des nourritures basiques

 

pour manger avec les doigts;
feuilles, herbes et fleurs,
voile translucide

 

le caviar de La Garrotxa;
haricots blancs de Santa Pau, d.o.p., 
poivron, lard végétal

 

une texture soyeuse;
crème de chou-fleur,
sardine salée, raisins

 

de La Garrotxa;
royale à la truffe noire de La Garrotxa,
velours

 

de la ferme au plat;
oeuf frais du jour,
truffe noire d’hiver

 

longuement cuisinés;
pieds de porc,
navets

 

évoquant la recette de perdrix à la chou;
feuille de chou,
jus de rôti

 

un poisson salé toujours présent dans la cuisine de montagne;
morue,
filet, brandade, tripe, kokotxa

 

élevé par Jordi Vilarrasa;
filet de porc Duroc,
grenade, gland

 

avec le contraste des confitures faites ici;
fromages catalans,
affinés

 

un fruit d’hiver;
orange,
grand marnier

 

contrast de saveurs;
coing,
fromage bleu de Centelles, noix

 

inspiré en la nature qui nous entoure;
paysage volcanique d’hiver,
caroube, ratafia, sarrasin,

 

fait maison;
pâtisserie végétale,

 

à partager;
tablette au chocolat,
une évocation de la table d’hôtes du restaurant

menu dégustation

avec un regard contemplatif sur notre potager et

poulailler et basé sur les produits qu’ils nous offrent,

en évoquant l’estime pour le terroir, la cuisine durable, l’aliment

non-voyagé

 

cava natura les cols mont-ferrant

 

de notre potager;
canapé à la carotte
les premiers petits pois
bouquet d’escarole
feuille de chou

 

élaborées avec des farines ancestrales;
farinetes au sarrasin et maïs

 

la terre, l’eau, les céréales;
spaghetti de sarrasin dans un bouillon fumé,
l’essentiel des nourritures basiques

 

pour manger avec les doigts;
feuilles, herbes et fleurs,
voile translucide

 

le caviar de La Garrotxa;
haricots blancs de Santa Pau, d.o.p., 
poivron, lard végétal

 

avec lait de brebis;
fromage blanc glacé,
herbes fraîches

 

en évoquant le paysage;
royale au maïs,
velours

 

de la ferme au plat;
oeuf frais du jour, 
pomme de terre violette, oignon

 

à la sauce verte;
tiges aux différentes couleurs et gousse d’ail,
jus de rôti

 

grillée;
chou bouclé,
fenouil

 

cuisinés à la sel;
navets blancs et noirs,
salsifis, fromage bleu de Centelles

 

de la variété cheveux d’ange;
escarole grillée,
truffe noier de La Garrotxa

 

avec le contraste des confitures faites ici;
fromages catalans,
affinés

 

de nos arbres fruitiers;
pomme del ciri,
liqueur à la pomme

 

de notre potager;
kaki,
feuille de figuier infusionée, vanille

 

douce et crémeuse;
courge,
confiture à la courge

 

fait maison;
pâtisserie végétale

 

à partager;
tablette au chocolat,
une évocation de la table d’hôtes du restaurant

menu dégustation

avec des produits qu’accentuent l’intimité

du paysage rural de La Garrotxa

et le cycle immuable des saisons

 

cava natura les cols mont-ferrant

de notre potager;
canapé à la carotte
les premiers petits pois
bouquet d’escarole
feuille de chou

 

élaborées avec des farines ancestrales;
farinetes au sarrasin et maïs

 

la terre, l’eau, les céréales;
spaghetti de sarrasin dans un bouillon truffé,
l’essentiel des nourritures basiques

 

pour manger avec les doigts;
feuilles, herbes et fleurs,
voile translucide

 

le caviar de La Garrotxa;
haricots blancs de Santa Pau, d.o.p., 
poivron, lard végétal

 

une texture soyeuse;
crème de chou-fleur,
sardine salée, raisins

 

de La Garrotxa;
royale à la truffe noire de La Garrotxa,
velours

 

de la ferme au plat;
oeuf frais du jour,
truffe noire d’hiver

 

longuement cuisinés;
pieds de porc,
navets

 

évoquant la recette de perdrix à la chou;
feuille de chou,
jus de rôti

 

un poisson salé toujours présent dans la cuisine de montagne;
morue,
filet, brandade, tripe, kokotxa

 

élevé par Jordi Vilarrasa;
filet de porc Duroc,
grenade, gland

 

avec le contraste des confitures faites ici;
fromages catalans,
affinés

 

un fruit d’hiver;
orange,
grand marnier

 

contrast de saveurs;
coing,
fromage bleu de Centelles, noix

 

inspiré en la nature qui nous entoure;
paysage volcanique d’hiver,
caroube, ratafia, sarrasin,

 

fait maison;
pâtisserie végétale,

 

à partager;
tablette au chocolat,
une évocation de la table d’hôtes du restaurant

menu dégustation

avec un regard contemplatif sur notre potager et

poulailler et basé sur les produits qu’ils nous offrent,

en évoquant l’estime pour le terroir, la cuisine durable, l’aliment

non-voyagé

 

cava natura les cols mont-ferrant

 

de notre potager;
canapé à la carotte
les premiers petits pois
bouquet d’escarole
feuille de chou

 

élaborées avec des farines ancestrales;
farinetes au sarrasin et maïs

 

la terre, l’eau, les céréales;
spaghetti de sarrasin dans un bouillon fumé,
l’essentiel des nourritures basiques

 

pour manger avec les doigts;
feuilles, herbes et fleurs,
voile translucide

 

le caviar de La Garrotxa;
haricots blancs de Santa Pau, d.o.p., 
poivron, lard végétal

 

avec lait de brebis;
fromage blanc glacé,
herbes fraîches

 

en évoquant le paysage;
royale au maïs,
velours

 

de la ferme au plat;
oeuf frais du jour, 
pomme de terre violette, oignon

 

à la sauce verte;
tiges aux différentes couleurs et gousse d’ail,
jus de rôti

 

grillée;
chou bouclé,
fenouil

 

cuisinés à la sel;
navets blancs et noirs,
salsifis, fromage bleu de Centelles

 

de la variété cheveux d’ange;
escarole grillée,
truffe noier de La Garrotxa

 

avec le contraste des confitures faites ici;
fromages catalans,
affinés

 

de nos arbres fruitiers;
pomme del ciri,
liqueur à la pomme

 

de notre potager;
kaki,
feuille de figuier infusionée, vanille

 

douce et crémeuse;
courge,
confiture à la courge

 

fait maison;
pâtisserie végétale

 

à partager;
tablette au chocolat,
une évocation de la table d’hôtes du restaurant

menu

105€ (10% TVA compris)

menu avec vins

150€ (10% TVA compris)

 

cuisine:

Fina Puigdevall, chef** Michelin

Martina Puigvert, chef cuisinier

 

espace:

RCR arquitectes

Pritzker Prize 2017

…les sons, les couleurs, les senteurs. La quiétude, le silence et le mystère. La lumière douce, accueillante. Le ciel et la terre. Le jeu vertueux de l’ombre et l’eau. Le gravier, les herbes et les fleurs. L’intimité d’un paysage. Le cycle immuable des saisons. J’essaie de faire le rapport entre chaque instant et la beauté, et de vivre avec intensité en tout moment. Ce sont les petites choses qui me comblent de bonheur et me permettent de m’approcher de l’essentiel pour atteindre la plénitude de la vie.

 

out cet environnement doit faire cohabiter harmonieusement une cuisine de saison avec le monde rural de La Garrotxa; sobre mais essentielle; austère et humble mais intuitive, intime et vraie. Une cuisine qui doit arriver à être le reflet de notre façon d’être.

 

D’ici mais avec la capacité de nous ouvrir au monde, avec l’aspiration d’atteindre l’universel au travers de l’espace de l’intime. La splendeur de la nature. La plénitude de la vie.

 

Fina Puigdevall